Urgences et crises

Le cadre opérationnel en cas de crise migratoire (MCOF)

Préparation aux urgences- Coordination interinstitutionnelle

CriseQu’est ce qu’une crise migratoire ?

Cette expression désigne une « crise ayant des dimensions migratoires ».

Elle peut générer des mouvements de population internes ou transfrontaliers

Alle est déterminée par les schémas migratoires qui existaient avant la crise. La présence d’une importante population de migrants dans un pays avant une crise peut influer sur les schémas migratoires pendant une crise : par exemple, des migrants veulent quitter leur pays d’accueil pendant la crise et retourner dans leur pays d’origine.

Elle peut modifier les schémas migratoires au lendemain de la crise

La migration de sortie peut augmenter ou diminuer après une crise, étant donné que des personnes peuvent souhaiter partir mais n’ont pas nécessairement les moyens de le faire. Par ailleurs, des groupes de la diaspora voudront peut être retourner dans leur pays d’origine pour contribuer au redressement.

Elle peut augmenter la vulnérabilité des populations touchées

Parfois, il est plus difficile aux populations migrantes de demander une aide humanitaire. Ailleurs, la vulnérabilité des personnes est accrue en raison de l’incapacité de quitter la zone touchée, où elles pourraient être en danger. Une crise peut aussi augmenter le risque d’exploitation, de traite d’êtres humains ou de formes de migration très dangereuses Qu’est-ce

Qu’une approche des crises migratoires ?

Cela signifie aborder les crises sous l’angle de la migration. En abordant une crise sous l’angle de la migration, nous pouvons attirer l’attention sur des aspects qui sont parfois passés inaperçus : par exemple, la situation des migrants internationaux pris dans une crise dans leur pays de destination, les besoins des populations déplacées dans les zones urbaines, le risque accru de traite d’êtres humains parmi les populations touchées par une crise, ou la question émergente de la migration environnementale

Quel est l’intérêt d’une approche des crises migratoires ?

Permettre une analyse plus approfondie des crises, aider à comprendre les schémas de mobilité complexes liés aux crises. Améliorer l’efficacité des réponses opérationnelles. Aider à organiser et à cibler les activités de l’OIM relatives à la préparation en cas de crise, aux interventions d’urgence, ainsi qu’à la transition et au redressement.

Comment l’OIM applique-t-elle l’approche des crises migratoires ?

Pour mieux répondre aux crises migratoires, l’OIM a créé le Cadre opérationnel en cas de crise
migratoire.

En novembre 2012, les 149 Etats Membres de l’OIM ont approuvé le Cadre opérationnel en cas de crise
migratoire par consensus, en vertu d’une résolution du Conseil de l’OIM. Le Cadre opérationnel
associe les activités humanitaires et les services de gestion des migrations de l’OIM. C’est de cette façon
que l’Organisation fait face aux dimensions migratoires des crises contemporaines.

L'activité "Urgence et Crise" à la Une :

Act